Rechercher
  • Quidol

Le rêve dans tous ses états


“Portrait and a Dream”, Jackson Pollock, 1953



Installez-vous bien confortablement, respirez profondément… Nous allons vous faire plonger dans le mystérieux monde des rêves (mais évitez quand même de vous endormir avant la fin de l’article si possible). Phase 0 : vous êtes encore éveillé. Phase 1 : vous être entre l’éveil et le sommeil. C’est la phase d’endormissement. Phase 2 : vous êtes dans un sommeil léger. Il est possible que vous soyez déjà en train de rêver mais si c’est le cas votre rêve reste proche de la réalité. Ce sont ces rêves dont on se souvient le plus souvent. Phase 3 : ça y est, vous avez atteint le sommeil profond. Votre coeur bat moins vite, l’activité des muscles et des yeux est très basse. C’est la phase pendant laquelle on fait les rêves dont on se souvient rarement et qui sont le plus souvent des cauchemars, c’est aussi pendant cette phase que le somnambulisme peut se manifester. Phase 4 : c’est la phase du sommeil paradoxal : là, vous venez d’atteindre le sommeil qui fascine le plus, autant dans l’art que dans le monde médical. Normal, c’est pendant cette phase qu’on fait les rêves avec les scénarios les plus complexes et les plus chargés de sensations et d’émotions. Ce sommeil s’appelle paradoxal parce que l’activité musculaire est inexistante mais le cerveau et les yeux qui fonctionnaient au ralenti en phase 3 sont de nouveau très actifs.


Phase 5 et 6 : a priori vous n’atteindrez jamais ces phases car elles sont fictives. Dans Le Sixième Sommeil, un roman de Bernard Werber, ceux qui arrivent à atteindre cette 6ème phase peuvent contrôler leurs rêves. Seul risque : ne pas réussir à remonter à la phase d’éveil et rester coincé dans ce 6ème stade jusqu’à finalement mourir !

Pour continuer à explorer le royaume des rêves, rendez-vous vendredi 9 octobre pour un Go Live spécial sommeil ! #rêve #sommeil #sommeilparadoxal #rêvelucide #sixièmesommeil #dream #bernardwerber #cauchemar #phasesdusommeil #sommeilléger #sommeilprofond #roman #livre #fiction