Rechercher
  • Quidol

Le Père Noël n’est pas tout seul !


Depuis la Rome Antique on échange des étrennes pour le nouvel an. La tradition d’offrir des cadeaux au moment de Noël remonte au Moyen Âge. Mais c’est au XIXe siècle que cette pratique prend l’ampleur qu’elle a aujourd’hui.

Le Père Noël est mentionné dans des textes dès le Moyen Âge mais tout le monde ne le connaissait pas sous ce nom là.



Le plus connu de tous reste Saint-Nicolas, il est le saint patron de la Lorraine. Célébré tous les 6 décembre, il apporte des cadeaux aux enfants sages. Il est accompagné par le Père Fouettard qui distribue les coups de triques aux enfants désobéissants.


En Alsace on parle du Christkindel qui apporte les cadeaux aux enfants. Au 19e siècle, on lui donne l’apparance d’une jeune femme habillée en blanc et couronnée de 4 branches de sapin surmontées de 4 bougies.







Célébrée dans le pays de Montbéliard, tante Arie a longtemps fait office de Mère Noël pour les enfants de la région. Ce personnage souriant et bienveillant du folklore local distribuait des friandises et des cadeaux aux enfants du pays la nuit de Noël.







Au Pays Basque on trouve Olentzero, un charbonnier. Il fait peur aux enfants, car ils sont généralement menacés par leurs parents d’être emportés par ce dernier s’ils ne sont pas sages. La nuit de Noël, il se glisse dans les maisons par la cheminée pour déposer des cadeaux aux enfants méritants.


Le terme Olentzero désignait la période du solstice d’hiver. Le charbon est le symbole de la vie latente, il rappelle que le soleil va revenir chauffer la terre.





En Bourgogne les cadeaux étaient apportés par le Père Janvier dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. Ce personnage passe lui aussi par la cheminée, décorée de branche de gui et de houx à cette occasion. En Savoie, c’est le Père Chalande et en Normandie c’est Barbassionné.




Mais il n’y a pas qu’en France que le père Noël n’est pas le premier à offrir des cadeaux

En Espagne, ce sont d’autres personnages qui apportent les cadeaux aux petits et grands : les Rois mages. Là-bas, c’est seulement dans la nuit du 5 au 6 janvier, veille de l’Épiphanie, que les enfants reçoivent leurs cadeaux.

En Italie, c’est la Befana, une sorcière, qui passe dans chaque maison où vivent des enfants la nuit précédant l’Épiphanie, le 6 janvier.


Rendez-vous jeudi à 19h pour un Go Live 100% tradition !




#Noel #culture #JoyeuxNoel #PèreNoel #DedMoroz #Roismages #Olentzero #saintNicolas






335 vues0 commentaire