Rechercher
  • Quidol

La Reine du Disco

Mis à jour : 13 oct. 2020


La boule à facettes tourne, la basse entreprend un rythme endiablé, un tempo de 120 battements par minutes bat la mesure. Sur la scène, une femme assortie à la boule à facettes chante en voix de tête et offre une performance ultra physique et sensuelle : c’est Donna Summer, la Reine du Disco !


Née à Boston sous le nom de LaDonna Andrea Gaines, Donna Summer intègre la chorale gospel de son église dès ses 8 ans. À 19 ans, elle est repérée par des producteurs de la comédie musicale Hair qui lui proposent de faire partie de la version allemande, Haare. Elle accepte et s’envole pour une tournée européenne. En 1973, elle épouse le peintre autrichien Helmuth Sommer, c’est de lui que lui vient son nom de scène “Summer”, qu’elle conservera après son divorce. L’année suivante elle rencontre le célèbre Giorgio Moroder, compositeur et DJ emblématique de l’époque du disco. Il lui propose d’interpréter des “story songs” de trois minutes, soit des chansons accompagnées d’une performance théâtrale. De cette expérience et de ses différents rôles dans des comédies musicales, Donna gardera un don pour la performance scénique.



C’est avec Giorgio Moroder que Donna Summer écrit son plus célèbre titre “I Feel Love” considéré comme l’un des premiers sons de disco électronique. Des Etats-Unis à la Turquie en passant par l’Italie, ce titre restera en tête des classements pendant trois semaines en juillet 1977. Il se vend à plus d’un million d’exemplaires aux Etats-Unis et retentit tout l’été dans les discothèques du monde entier. Sa version rallongée de deux minutes (ce qui donne une chanson de près de 8 minutes) est particulièrement appréciée sur la piste de danse.

Le titre sera repris, remixé ou samplé à de nombreuses reprises par des artistes tels que Les Red Hot Chili Peppers, Madonna ou encore Frantz Ferdinand. Suite à la sortie de I feel Love, Donna Summer connaîtra une ascension constante pendant les années 80. Elle continue à écrire et sortir des albums jusqu’à sa mort en 2012. En 2013, paraît un album posthume Love To Love You Donna, avec un titre inédit, La Dolce Vita, co-écrit avec Giorgio Moroder.

Si vous voulez entendre l’unique voix de Donna Summer et voir un extrait d’une de ses performances légendaires, rendez-vous mardi, à 20h30 pour un live très pailleté !


#disco #musique #discomusic #donnasummer #thequeenofdisco #paillette #bouleafacette #discoelectro #giorgiomoroder #ifeellove #discothèque #culturegénérale #années70 #années80