Rechercher
  • Quidol

La fête de la musique : une célébration 100 % Française


En 1981, Jack Lang, ministre de la culture, et son adjoint Maurice Fleuret posent les fondements de leur philosophie de la culture : “La musique sera partout et le concert nulle part”. Ils souhaitent proposer un événement ouvert, gratuit, qui mêle tous les genres et toutes les origines, une grande communion artistique permettant à tous de s’approprier l’espace public. La première Fête de la Musique est lancée le 21 juin 1982, jour symbolique du solstice d’été, le plus long de l’année dans l’hémisphère nord.

La première célébration dépasse toutes les espérances : des milliers d’initiatives éclosent partout en France et à Paris, plusieurs centaines de milliers de personnes parcourent les rues de la ville.

Preuve du succès, le monde s’inspire de la France et aujourd’hui la fête de la musique est reprise dans plus de 120 pays sur les cinq continents, avec plus de 340 villes participantes dans le monde.

1 vue0 commentaire