Rechercher
  • Quidol

📽️ Bourvil - “L'imbécile heureux, voilà mon emploi.”


Il y a 50 ans jour pour jour, Bourvil décédait à l’âge de 53 ans seulement. Retour sur la carrière de ce chanteur et acteur emblématique du XXème siècle en 5 anecdotes :

- Bourvil s’appelait en fait André Robert Raimbourg.

- Il prend le nom de scène Bourvil en référence au nom du village normand dans lequel il a grandi : Bourville.

- Avant de se faire appeler Bourvil, son nom de scène était Andrel en référence à Fernandel dont il était un grand admirateur.

- Bourvil était un joueur d’harmonica, d’accordéon et de cornet à piston.

- Il s’est d’abord fait connaître en tant que musicien avec sa chanson Les Crayons qui paraît en 1945. La même année il fait sa première apparition au cinéma en interprétant cette chanson dans le film La Ferme du pendu.

Tout sa vie, Bourvil continuera à interpréter des chansons dont certaines sont restées cultes telles que la célèbre “Salade de fruit”. Au cinéma, il joue dans des grands classiques tels que Les Misérables, L'Arbre de Noël, et bien sûr, La Grande Vadrouille.

Avant son décès, l’artiste avait commencé à écrire une autobiographie au titre prometteur : C'est l'Piston. Malheureusement, ce manuscrit a été perdu… Alors on se contentera de revoir l’un des 62 films dans lesquels il a joué ou bien de réécouter l’une des 300 chansons qu’il a interprétées ! 🎺

20 vues0 commentaire